AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Hanyel Sainou, l'aile ensanglantée

Aller en bas 
AuteurMessage
Hanyel Sainou
Élève / Responsable du Journal
avatar

Nombre de messages : 130
Age : 28
Date d'inscription : 16/04/2009

MessageSujet: Hanyel Sainou, l'aile ensanglantée   Jeu 16 Avr - 3:41

Nom : Sainou (=don )

Prénom : Hanyel

Surnom : Hane

Nom de scène : Hane Kurenai

Date de naissance : 07.09.1990

Age : 18 ans

Orientation sexuelle : ne s’est jamais posé la question, n’a aimé qu’une seule personne jusqu’ici et c’était un homme.

Nationalité : Japonaise

Decription physique :

Hane est quelqu’un qui semble assez chétif. Pas très grand à peine 1 mètre 70, il ne pèse que 55 kg…dans les bons jours…Pourtant, malgré cet air chétif et faiblard, son corps est doté d’une puissance surprenante, et d’une résistance incroyable. Il doit ces capacités et ses muscles finement dessinés à ses entrainements de danse, quotidiens et l’habitude de grimper de partout.

Actuellement ses cheveux sont coupés assez courts, de couleurs rouge sang et en bataille. Ses yeux sont verts pastels. Les derniers éclats de jade qui illuminaient encore un peu ses yeux ont disparut avec Law.

En général, il porte des converses noires, un pantalon évasé aux pieds noir et un haut moulant, parfois en résille en dessous d’un pull trop grand pour lui et détendu, souvent noir. Sa garde robe ne se compose que de couleurs sombres. Ses yeux sont cernés de noirs, cachant ainsi les véritables cernes qui ne le quittent plus puisqu’il a presque arrêté de dormit depuis près de 8 ans… La plus part du temps, il dessine le kanji de l’amour - cette chose qui a été bannie de sa vie malgré lui - sur une partie du corps.



Desciption psychologique :

Si l’on devait faire court, Hane est quelqu’un d’associable. Enfin, c’est ce qu’il est devenu, méfiant envers tout ce qui est humain, il ne considère l’autre que comme quelque chose qu’il doit éviter sous peine de souffrir ou d’amener le malheur. Il a un regard bien particulier qui souvent, est pris pour ce qu’il n’est pas. En effet, la plus part du temps, les gens pensent qu’il les regarde de haut et qu’il se sent supérieur, hors ce n’est pas du tout le cas, ce serait même plutôt l’inverse. Il se considère comme sale, faible et inutile, un déchet de la société qui ne vit que parce qu’il s’accroche à l’espoir de revoir son frère sourire un jour. Son regard n’est pas hautain, il est mort…il n’y a plus de vie en lui, seulement l’envie d’être seul, le désespoir, la colère…il est détruit et sont cœur ne bat que pour voir Hiname sortir du coma…le reste il s’en fiche, les autres il s’en fiche, il veut mourir…mais il n’a pas le droit de laisser son frère alors, il vit, et il danse, car c’est la seule chose qu’il sait faire…



Histoire (résumé ) :

Au début de la vie d’Hanyel, tout allait à merveille. Son père, Tousen, était un cascadeur talentueux, sa mère, Matsumi, était une danseuse d’exception reconnue mondialement mais très discrète, quant’ à son petit frère, Hiname, de trois ans son cadet, il était doté d’une intelligence remarquable. Et Hane, lui, possédait une mémoire photographique exceptionnelle. A peine savait il marcher qu’il tentait de reproduire les mouvements de danse de sa mère, et qu’il imitait son père lors des échauffements.

Mais ce bonheur se brisa l’année de ses six ans lorsque Tousen perdit la vie en s’interposant dans une fusillade pour protéger une dame et son enfant. Miss Camelia O’Connelle, qui avait été sauvé par le cascadeur, navrée, pris la petite famille sous son aile et permit aux enfants de développer leur dons, donnant à Hiname l’accès à sa bibliothèque, et à Hanyel, des cours de musique de qualités.

A peu près neuf mois après la mort de Tousen, Matsumi fit la connaissance de Ginem. Un homme d’affaire reconnu à l’air bienveillant et protecteur qui savait parler aux enfants. Ils emménagèrent ensembles et c’est là que l’impression de bonheur disparut à nouveau. Ginem rentrait régulièrement bourré et lorsque les enfants n’étaient pas là, il battait Matsumi. Elle pensait qu’il traitait vraiment bien les enfants et faisait donc mine d’être heureuse sans savoir que les deux garçons faisaient de même, puisque lorsqu’ils étaient seuls avec Ginem, ils étaient observés d’un air malsain et traité avec dédain.

Matsumi avait arrêté de se rendre à son école, recouverte de bleus. Un soir, elle rentra un peu plus tard, après un rendez vous pour charger une de ses danseuses de s’occuper de l’école, elle alla vérifier que ses garçons dormaient bien mais en entrant dans la chambre d’Hanyel, qui n’était alors âgé que de neuf ans, elle découvrit Ginem en train de caresser et déshabiller son fils. Les deux adultes se disputèrent en bas. Il y eut un claquement de porte puis un grand silence. Ginem revint les voir et leur annonça que Matsumi était parti, jalouse de l’attention qu’il leur portait, les laissant là.

Quelques jours plus tard, Ginem revint voir Hanyel, celui-ci commença à se débattre. Ginem se releva et les mots qu’il siffla scellèrent le destin du danseur. « Je comprends, ce n’est pas grave, je vais aller voir Hiname ». Hanyel ne savait pas vraiment ce qui l’attendait, mais il savait qu’il ne devait pas laisser faire ça. Il passa donc un accord avec Ginem. L’homme devait assurer la scolarité d’Hiname et il ne devait jamais le toucher. En échange Hanyel offrait son corps et sa vie à cet homme immonde. Le pacte fut passé, Hane devint la chose de Ginem.

Hanyel n’arrêta ni la danse, ni la musique et lorsque Ginem découvrit son talent, il décida de l’exploiter à son profit. En deux ans il parvint à se faire des contacts et dès l’âge de dix ans, Hanyel commençait à se produire dans les petits cafés. Ses expressions d’adultes conjuguées à un maquillage bien fait et une sorte de légende autour de l’envie de jeunesse de ce chanteur et tout le monde fut persuadé qu’il avait la majorité.

En l’espace de cinq ans il se passa énormément de choses. Lorsqu’il entra au collège, Hane trouva le poids de sa vie trop chargé et il commença à sécher les cours. Il rencontra en arpentant les rues, de jeunes danseurs très talentueux, parmi lesquels Lawrence, qui deviendra vite son meilleur ami et plus même au fond de son cœur. Hane sécha presque tous ses cours, laissant sa place aux jeunes sdf sans éveiller le moindre soupçon des profs grâce à un mot falsifié par Law. Pendant ce temps là Lawrence enseigna des nouveaux pas de danse à Hina et il lui apprit également à se déplacer aisément en ville par les toits…

Hanyel devint célèbre sous le nom d’Hane Kurenai et parvint même à faire engager les sdf dans son équipe en tant que danseurs.

Sa notoriété rapportait beaucoup d’argent à Ginem et les séances photos promotionnelles évoluaient toujours au cours de la soirée en photos de plus en plus dénudées jusqu’aux photographies pornographiques et pédophiles.

C'est durant cette période, alors qu'il était s épuisé qu'il s'endormait dans les bras de ses violeurs, qu'il commença à prendre des pilules qui le maintiendraient réveillés, sous peine d'exposer son frère aux viols, des pilules qui le rendirent rapidement accros sous l’œil impuissant de Law qui appris peu après, toujours aussi impuissant, qu’Hanyel était une victime fréquente de la pédophilie de Ginem et de ses collègues.

Lorsqu’il avait quinze ans, Hane était en train de mettre au point une chorégraphie avec ses danseurs. Une chorégraphie pour une chanson qu’il avait composée pour Hiname. Ils prirent enfin une pause et Hanyel alla vérifier s’il avait reçut un message, et ce fut le cas. Et ce n'était pas n'importe quel message. Hiname en panique lui annonçait que leur mère avait été tuée par Ginem et conservée dans le réfrigérateur. Puis la voix de Ginem retentit suivit des cris du jeune surdoué. Hane lâcha immédiatement le téléphone et partit à toute vitesse

Law ordonna à des danseurs d’appeler police et ambulance leur donnant l’adresse d’Hanyel et il courut le rejoindre.

Arrivé chez lui, hane découvrit son frère inconscient sur son lit, la tête en sang, les vêtements déchirés. Il était sur le point de tuer son beau père ivre à coup de batte de baseball mais law le stoppa et la police arriva. Ils furent emmenés à l'hôpital.

Là-bas, hanyel appris par le chirurgien, qui n'était autre que l'un des fils de Miss O'Connelle, qu'Hiname était plongé dans le coma et que la médecine ne pouvait certifier qu'il se réveillerait un jour. Finalmeent le médecin, Shad, parvint à convaincre Hanyel de se faire osculter et de tout lui raconter. Mais pendant leur conversation hanyel appris aussi quelque chose de terrible.

Il sortit de la pièce en courant et alla retrouver Ginem. Celui-ci s’était fait soigné et donnait maintenant des interviews clamant haut et fort qu’il n’aurait jamais pensé Hanyel capable d’une telle chose envers son frère. Le jeune danseur sauta sur lui en envoyant une droite bien placée.

- « Espèce de sal**ard !»

- « Lâche-moi ! Arrêtez-le ! Je vous avais di qu’il était fou ! »dit il en se relevant

- « Lâchez-moi ! ne me touchez pas ! je vais te tuer Gin ! Tu m’avais promis ! Tu ne devais pas le toucher ! J’ai respecté ma part du contrat ! Je t’ai donné tous les droits sur ma vie ! Sur mon corps ! Pourquoi t’as fait ça ? »

- « Il divague complètement ! Je lui ai promis de faire de lui une star et je n’ai rein eu en retour sauf la honte de le voir ainsi ! Comment as-tu pu tuer ton frère ?! »

- « Tuer mon frère ? Tu croyais l’avoir tué ?! Hina est dans le coma et heureusement pour toi sinon tu serais déjà mort salo**rd de violeur pédophile !»

- « Violeur ?»s’exclamèrent les journalistes

Ginem tenta vainement de nier mais Shad arriva et révéla le résultat de ses osculations. L’un des journalistes, un peu perdu, demanda alors à Hanyel s’il était bien majeur et Miss O’Connelle s’insurgea de cette question en révélant qu’il n’avait que seize ans. Les journalistes s’étonnèrent alors d’apprendre que des photos osées d’un mineur avaient été publiées sans problèmes. Hanyel leur révéla alors qu’il avait du faire bien plus que des photos osées et que le commissaire et le rédacteur en chef faisaient partis de ses violeurs. Finalement Ginem et le commissaire avouèrent avoir cédé à la séduction reportant toujours le meurtre, le coma et la faute sur Hanyel. Le silence ne fut retrouvé que lorsque l’inspecteur éleva la voix. Il était là pour rendre visite à sa fille malade et il décida de prendre l’affaire en charge en apprenant les faits.

Quelques semaines plus tard le procès et lieux, Ginem fut envoyé en prison et avant même que les journalistes ne s’en rendent compte, Hanyel s’était enfui avec Law et ses amis. Il disparut des tabloïds pendant près de deux ans menant sa vie comme il le pouvait avec Law et ses amis.

Il devint célèbre officieusement, par le biais des Battle dans lesquels il excellait. Il fut découvert dans ce domaine, lors d'un reportage sur ces battles de danses. Lui et Law étaient les meilleurs du pays. Il répondait à quelques questions de la journalliste lorsque la libération de Ginem fut annoncée aux infos.

Hanyel se rendit à toute vitesse à l'hôptial et découvrit Gineme dans la chambre de son frère encore dans le comas. Un combat s'engagea, Gineme avait un couteau, mais Hane fut sauvé de Justesse par Law qui le remplaça au combat, et ensuite, Hanyel vit cette lame s’enfoncer dans la chair de son compagnon. Celui-ci recula, sourit puis fonça sur Ginem, le poussant si violemment qu’il passa à travers la fenêtre tombant du huitième étage. Law se rattrapa de justesse aux bords, Hanyel le remonta mais Law mourut dans ses bras en lui avouant ses sentiments.

Après cela Miss O’Connelle recueillit Hanyel avec elle. Pendant plusieurs mois il resta enfermé dans un mutisme imperturbable, puis quand il commença à retrouver la parole, au moins pour répondre, même brièvement, elle décida de l’envoyer dans cette école, pour qu’il réapprenne à vivre et qu’il cesse de rester cloitrer au manoir. C’est pourquoi il arrive ici aujourd’hui avec ses yeux cernés de noirs, cachant ses cernes du aux nombreuses heures de sommeils qu’il perd, ayant trop peur de faire un cauchemar, se gavant de ces cachets qui le tiennent éveillé et dont il est devenu accro.



Goûts : La musique classique, au vilon et au piano, tout type de musique sinon. Ne peux résister aux boules de coco fate de praline ni aux boules de coco japonaises, ces friandises sont les seules qu'il ne peut refuser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katsura
Adorable médecin d'Altérian / Membre du Conseil
avatar

Nombre de messages : 1011
Age : 37
Localisation : Près de Mad ou à s'occuper de quelqu'un
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Hanyel Sainou, l'aile ensanglantée   Jeu 16 Avr - 15:08

T'as eu de la chance je passais justement aujourd'hui. (en ce moment je me sens mal alors je met un frein sur mes passages qui sont mini 5x par jour normalement XD) J'ai lu en diagonal mais comme tout à l'air bien fait, hop je t'ai donné tout les autorisations ^^

Alors amuse-toi bien et bienvenue! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnatocarek.forumperso.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hanyel Sainou, l'aile ensanglantée   Jeu 16 Avr - 16:15

Hey !!!
Bienvenue à Altérian !!!

Ton perso est vraiment super !!! Et son histoire ... trop belle !! ^^

Alala, je sens que RP va devenir de plus en plus interessant ^^

Bon ben il me reste plus qu'à te souhaiter un bon jeu parmi nous !!! ^^




PS : moi je suis pour l'histoire entière ^^
Revenir en haut Aller en bas
Hanyel Sainou
Élève / Responsable du Journal
avatar

Nombre de messages : 130
Age : 28
Date d'inscription : 16/04/2009

MessageSujet: Re: Hanyel Sainou, l'aile ensanglantée   Jeu 16 Avr - 16:45

youpikai!!! trop cool merchi beaucoup^^

ok, je la mettrais dès que possible alors!


vive les fofo rp!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hanyel Sainou, l'aile ensanglantée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hanyel Sainou, l'aile ensanglantée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lune Ensanglanté | DATE LIMITE : 24 JUILLET |
» Ma présentation --> Aile de Mésange
» Mary of Leeds ~ Un ange à l'aile brisée {PRISE !}
» Dréa Asano, la fille ensanglantée et humiliée~ [Terminée]
» Aile d'Ange (finit !!)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Altérian :: Règlement & Autres :: * Characters Identity' :: * Ton Personnage :: Fiches Validées-
Sauter vers: