AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Shiki Sugao, Who Am I?

Aller en bas 
AuteurMessage
Shiki Sugao
Élève
avatar

Nombre de messages : 136
Age : 28
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Shiki Sugao, Who Am I?   Lun 10 Mai - 21:43

Nom : Sugao


Prénom : Shiki


Age : 20 ans


Description physique
:


Shiki est assez fin mais finement bâtit ( dû à ses entraînements quotidiens au cirque). Actuellement, il porte des lentilles de couleurs violettes mais en réalité ses yeux ont une couleur topaze. Son visage très fin en fait un androgyne très séduisant et ses lèvres couleur framboise ne font qu’accentuer son charisme envoutant. Il a des mains très douces, chose étrange pour un tel artiste. Pour l’instant, il a des cheveux châtains sombres assez longs pour couvrir sa nuque, ses oreilles et pour retomber devant ses yeux. Assez long aussi pour qu’il puisse se faire une petite queue de cheval.
La teinte qu’il a faite à ses cheveux leur donne des reflets violacés. Mais à la base, il a des cheveux noirs corbeaux comme sont frère.

(Cela dit, il est passé par à peu près toutes les couleurs, conventionnelles ou non.)


Le style vestimentaire est vraiment varié par contre il a la langue percée et les oreilles sont aussi percées mais il ne porte pas tout le temps ses boucles.

Sa façon de bouger est naturellement élégante et charismatique et pourtant…



Description du caractère :



Shiki est quelqu’un de sociable, mais qui ne se dévoile pas vraiment pour la bonne raison qu’il n’en a pas le droit. Il sourit souvent, et est très serviable, mais il est aussi assez timide en vérité. Or mis sa « famille » il n’a jamais entretenu de rapport avec des humains et du coup il ne sait pas trop comment s’y prendre. Mais il fait de son mieux et parvint généralement à cacher ce malaise.


Il lui arrive parfois de se perdre dans ses pensées avec un air mélancolique. Il pense beaucoup et se pose énormément de questions sur lui-même.


S’il n’est pas du genre à aller au devant des ennuis, il n’est pas non du genre à se laisser marcher sur les pieds. Lorsqu’on s’en prend à lui ou à ses amis ou sa famille, il arbore un regard et un sourire hautain et moqueur. Sa langue acerbe, dans ces cas-là, fait souvent mouche.


Mais prenez garde à ne pas trop l’émoustiller sur certains sujet où lorsqu’il est dans son monde, car alors son subconscient déterrerai des réflexes qui pourraient vous tuer…





Histoire


Shiki….c’est mon nom actuel…mon vrai nom ? Pour être honnête je ne m’en souviens plus…En fait je ne me souviens pas de grand-chose avant mes cinq six ans.


Je sais juste que mon ‘tuteur’ Taiki, m’a confié à une famille. Je crois que je suis dans une sorte de programme de protection des témoins, sauf que je ne sais même pas à qule crime j’ai assisté.


Enfin, je ne suis pas resté très longtemps, un an je crois…peut-être moins, avec cette famille dont j’ignore même le nom aujourd’hui… Un soir Taiki est venu me cherché à mon entraînement de foot et m’a emmener. J’ai dû m teindre les cheveux, porter un nouveau nom, et apprendre ma nouvelle vie comme un poème. J’avais 7 ans…


6 mois plus tard re belotte… je change de ville, de nom, de couleur de cheveux, de coupe…d’histoire…


Pendant presque 7 ans j’ai vécu ainsi. J’ai arrêté le foot et me suis mis aux arts du cirque. Au moins je pouvais assurer un numéro tout seul et ne pas faire faux bond à mon équipe.


Quand j’ai eut 14 ans, Taiki m’a confié à l’un de ses amis que je considère aujourd’hui comme un père mais que j’appelle toujours Monsieur Loyal…


Oui, j’avais été confié à une troupe d’artiste. Nous étions des Saltimbanques et tous autant que nous étions, nous devions changer de noms et d’apparence à chaque ville. La troupe était principalement composée d’orphelins comme moi. Nous avions tous nos histoires plus ou moins lugubres.
C’était ma famille…


Peu après j’ai rencontré Tôgo. Il m’a dit que Taiki était mort et qu’il était là pour continuer ce qu’il faisait. C’était étrange car tôgo me parlait toujours avec franchise et pourtant il a toujours été là pour me protéger. Il est un peu comme un frère pour moi. Par contre, il y a une chose que je n’ai jamais comprise…


Taiki et Tôgo me confisquaient toujours toutes mes photos.
Un jour j’ai demandé pourquoi à Tôgo, mais ce n’est même pas lui qui m’a répondu, c’est un autre homme, plus vieux…que Tôgo me présenta comme étant son père.


Cet homme m’expliqua alors que si je me donnais autant de mal pour changer d’apparence et de vie, ce n’était pas pour qu’en tombant sur une photo, quelqu’un puisse me reconnaître. J’acceptai alors sans rechigner ces confiscations. Si ces photos étaient trouvées par mes ennemis, toujours indéterminés d’ailleurs, toute cette vie serait gâchée…


Tôgo me jura qu’un jour il me donnerait toutes ces photos, mais qu’il devait d’abord trouvé quelqu’un pour que ma sécurité soit assurée pour toujours.


J’étais plutôt heureux dans ma vie d’artiste. J’avais appris des bases de classique et je faisais surtout des numéros de magie. Nous faisions aussi beaucoup de pièces de théâtre car nous étions tous doués pour les histoires.


Et puis, il y a quelques jours, un homme est entré dans le manoir. Nous avions des consignes très précises. Nous avons récupérés les appareils photos puis nous nous sommes tous enfuis, nous séparant dans la pénombre de la ville.


Je faisais équipe avec Shin Yu et Kutai Ja. Si mon esprit était plus vif que celui de Shin, il était clairement plus fort en sport que moi. Kutai était encore jeune et elle souffrait de paralysie, donc shin la portait.


Après quelques jours dans les bois, nous décidâmes de retourner au manoir. Monsieur loyal était mort…et nos ennemis n’était pas partis. Quand nous les avons entendu, nous avons caché Kutai dans un petit placard puis nous sommes descendus…si nous pouvions la sauver elle, alors ça allait.


Lorsque ces hommes me virent, je sentis l’atmosphère changer.


- « Enfin te voilà petit prince… »


Paralysé par les falsh de souvenirs qui me revenaient, je ne vis pas l’arme se lever. Shin criait mon nom, il me suppliait de bouger, mais je ne comprenais rien, je voyais des images, mais je ne les comprenais pas. Puis j’entendis le coup de feu et je vis shin tomber au sol devant moi. Je l’aimais…et le voir inerte me fit perdre la tête.


Je ne me souviens pas de ce qui c’est passé ensuite…je me suis réveillé dans un petit hôtel miteux. Tôgo était prêt de moi. Je ne mis pas longtemps à me souvenirs des derniers évènement, enfin, mis à part le trou noir après la mort de shin.


Kotai était elle aussi dans la chambre et il avait ramené le corp de shin, se doutant que voulais assister à l’enterrement de mon copain.


Nous le fîmes brûler…un adieu digne
des rois d’autrefois…Puis Tôgo m’expliqua qu’il allait faire de son mieux pour
mettre mes proches en lieu sur. Il confia Kotai à une vieille dame qui
enseignait la musique. Et moi je fû envoyé au pensionnat Altérian.


Tout ce qu’il m’a dit, c’est qu’il me donnerait des nouvelles toutes les semaines et qu’il me rejoindrait bientôt…Ah et il me donna aussi une liste de nom…des personnes que j’avais interdiction d’approcher…ça allait être joyeux….


Goûts : il aime tout…il change de couleur préféré, de plats préférés à chaque nouvelle vie. Mais ce qu’il aime vraiment ses les bonbons qui ne sont qu’à base de sucre comme les colliers et le caramel. Et comme plat, rien ne lui fait plus plaisir que de la purée avec du jambon et du ketchup, mais il adore aussi les sushis et le wasabi.


Par contre il a une sainte horreur des araignées, mais il adore les papillons. Il aime aussi beaucoup les fauves et aussi les serpents…enfin il les aime autant tous les animaux dont il s’occupait lors des spectacles, mais il allait souvent se reposer dans la cage des fauves.



Place demandée dans le pensionnat : élève
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jareth Yukitsuki
Président du conseil d'administration
avatar

Nombre de messages : 748
Age : 32
Localisation : Dans mon fauteuil
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: Shiki Sugao, Who Am I?   Mar 11 Mai - 13:06

tout ca me parai bien fait
je valide ta candidature!

bonne continuation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toshiki Ukita
Représentant des élèves
avatar

Nombre de messages : 451
Age : 29
Date d'inscription : 03/08/2007

MessageSujet: Re: Shiki Sugao, Who Am I?   Lun 17 Mai - 14:26

    Tout me semble correct aussi Smile
    Je valide, enfin même si c'déjà fait, je plussoie o/

    ( Et puis c'est quoi cette folie des petits avatars ? Agrandissez les bon sang ! >< )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alterianpensionnat.bestofforum.net
Jareth Yukitsuki
Président du conseil d'administration
avatar

Nombre de messages : 748
Age : 32
Localisation : Dans mon fauteuil
Date d'inscription : 05/08/2007

MessageSujet: Re: Shiki Sugao, Who Am I?   Mar 18 Mai - 13:30

c'est pas une folie, ca vien juste qu'il utilisent le "parcourir" pour afficher leur avatar donc il prend une taille standard

pour etre clair c'est les notres qui sont trop grand ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toshiki Ukita
Représentant des élèves
avatar

Nombre de messages : 451
Age : 29
Date d'inscription : 03/08/2007

MessageSujet: Re: Shiki Sugao, Who Am I?   Mar 18 Mai - 13:35

    Ouais mais comme on est les admins, c'nous qui sommes dans le vrai u__ù
    Puis j'aime pas les petits avatar moi. xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alterianpensionnat.bestofforum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Shiki Sugao, Who Am I?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Shiki Sugao, Who Am I?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Shiki RP, partenariat
» † Godwrath D. Alexander : Kami no Shiki †
» Shiki Ikeda {OK}
» Walking moon does not catch stars [PV Shiki]
» Dis, tu veux me faire un câlin ? [P.V Shiki]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Altérian :: Règlement & Autres :: * Characters Identity' :: * Ton Personnage :: Fiches Validées-
Sauter vers: